logo-blogue

Véhicules électriques : consignes de recharge

recharge

Nos Kia Niro, avec plus de 400 km d’autonomie, sont extrêmement populaires. Certaines ont même piqué des pointes jusqu’au fin fond de la Gaspésie, voire des Iles-de-la-Madeleine, de l’Ontario et des provinces Maritimes. Tant mieux !

À l’avenir, il y aura encore plus de voitures électriques. Mais pour qu’elles tiennent bien la route, quelques consignes sont de mise.

On ne prend pas soin d’un moteur électrique comme d’un moteur thermique. Les batteries sont délicates et les recharges peuvent coûter inutilement cher.

Borne de niveau 3 : la modération a bien meilleur goût

  1. Ne laissez pas la voiture en charge plus d’une heure sur une borne rapide. Ça use prématurément la batterie. Les gains additionnels sont beaucoup plus lents et inutilement coûteux (le prix à l’heure doublera après 90% de charge).

Borne de niveau 2 : n’y passez pas la journée

  1. Rechargez la batterie en fonction de sa charge résiduelle. On ne met pas 60 litres d’essence dans un réservoir de 40 litres. Si par exemple la batterie est à 50%, 7 heures suffisent amplement.
  2. Ne laissez pas la voiture plus de 13 heures sur une borne de niveau 2.

Une équipe en charge de la recharge

  1. Ne terminez jamais votre trajet en laissant le véhicule en charge sur une borne de recharge publique. Laissez nos équipes s’en occuper à votre place.

L’utilisation des bornes du Circuit électrique n’est pas gratuite. Utilisons-les intelligemment ! Des frais seront refacturés en cas d’usage abusif.

Voici une vidéo explicative pour vous aider lors de votre première recharge :

Vous voilà maintenant au courant des petites attentions à prendre pour que nos voitures électriques gardent la forme et que vous puissiez continuer de les utiliser à bon prix !

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp